A L T A Ï R    C O N F É R E N C E S
VOYAGEZ AU COEUR DU MONDE

Nos conférencie(è)r(e)s

Anouk Acker





Chili - Anouk Acker

Si elle commence une carrière sociale en communication auprès des plus lourds handicaps, sa passion pour la beauté des peuples et des images mène rapidement Anouk à parcourir seule le globe avec sa caméra, à s'immerger et créer des projets filmiques avec les populations locales. Diplômée d'études supérieures en audiovisuel, et après une carrière en Télévision au 24h du Mans, elle collabore, entre autre, sur plus d'une dizaine de films documentaires ethnographiques. De Cuba aux villages lacustres de Birmanie, du désert saharien aux amérindiens Navajos qui ont pris son cœur, elle filme, s'émerveille et partage les traditions humaines et les paysages sublimes dont regorge notre planète. Depuis 2004, ses pas la ramènent au Chili : ses paysages à couper le souffle sont le théâtre d'aventures humaines depuis des siècles...

Anouk Acker
Olivier Berthelot








Cappadoce - Olivier Berthelot
Istanbul - Olivier Berthelot

Fils d'un photographe, Olivier Berthelot a beaucoup voyagé et partagé ses rencontres à travers la photo puis le cinéma. Il s'est formé sur le terrain auprès de M. Dauber et de J.-M. Bertrand (La vallée des loups), puis à l'atelier documentaire d'Ardèche-Images. Depuis ses 20 ans il parcourt la planète, rapporte notes, sons et images, et a appris à partager son regard sur le monde et les hommes. Dans les pays qu’il raconte il a séjourné longtemps, noué des relations, vécu des rencontres fortes. Dans ses films et ses livres, Olivier Berthelot offre une vision du monde humaniste, poétique et interrogative.

Voyageur-cinéaste il est aussi libériste à ses heures et a tourné un court sur le parapente, Les accros de la voltige. Olivier Berthelot a aussi réalisé le doc Portugal, un balcon sur l'océan.

Spécialiste de la Turquie qu'il fréquente depuis 1978, il a appris le turc et est aussi à l’aise parmi les stambouliotes que chez les nomades du Taurus. Il a écrit trois livres sur ce pays et réalisé trois documentaires long-métrage : Turquie, relatant l’originalité de la culture turque, Istanbul, faits et reflets une vision sensible et humaine d’Istanbul, Cappadoce, sur un tapis de Turquie, une découverte intime d'une extraordinaire région.

Il prépare actuellement un nouveau long métrage Le goût de Lisbonne.

Olivier Berthelot
Olivier Bourguet
Eurovélo 6 - Olivier Bourguet
Des Carpates au Danube - Olivier Bourguet
Ethiopie - Olivier Bourguet

Amoureux de la belle image, de la nature et de l'Homme, après un tour du monde en 2CV et une expédition d'un an et demi à vélo en Afrique, Olivier Bourguet se spécialise dans la réalisation de films, la rédaction et l'illustration de beaux livres sur des destinations encore secrètes, injustement maltraitées par les médias.

Après un reportage sur l'Éthiopie qui lui permet d'être lauréat de la Fondation Belge de la Vocation sous l'intitulé Récits de Voyages en Images, il passe par l'île de Chypre, puis traite un autre pays coup de cœur: la Roumanie... Une sublime révélation!

Olivier accompagne aujourd'hui des voyages dans ce dernier pays et en Éthiopie, sur laquelle il a développé une connaissance encyclopédique, qu'il n'est jamais avare de partager. 

Olivier Bourguet
Eric Courtade
Californie - Eric Courtade
Venise - Eric Courtade
Ouest américain - Eric Courtade

Eric Courtade, toulousain de racine, curieux et fonceur de nature, se passionne, très tôt, pour les voyages, l’image, et la photographie en particulier, avec le désir de partager sa passion avec les autres.
Sa philosophie : réussir sa vie et non dans la vie.
Lors d’un voyage d’étude aux États-Unis en 1983, il tombe sous le charme du Nouveau Monde. En 1984, il obtient, entre autre, la Dotation Kodak Grands Reportages pour la réalisation de son premier reportage en multi vision, USA Out City Limits - USA, une fois sorti des villes.
Entre 1985 et 1990, alors assistant de réalisation sur des reportages, exclusivement sur les États-Unis, il consacre parallèlement trois ans à la réalisation de son premier film : New York et le nord-est américain.
Fasciné par la diversité géologique que recèle l'Ouest Américain, il décide alors de dresser un état photographique du patrimoine naturel de ce pays à l’horizon 2000 et entreprend, durant 10 ans, de multiples voyages pour donner naissance au premier film d'une trilogie qu'il décide de réaliser sur l'Amérique Grandeur Nature : Splendeurs des États-Unis, les plus beaux sites naturels.
Il passe les 6 années suivantes à explorer cet Ouest Américain pour en rapporter, au terme de 12 mois de tournage, la quintessence, à travers une galerie de tableaux inédits à découvrir dans son film Ouest Américain, au bout des pistes.

Éric Courtade
Hadrien Crampette









Jérusalem - Hadrien Crampette

Dès seize ans, il part, seul, en Amazonie pour y étudier l’entomologie et les forêts tropicales, en lien avec le Muséum d’Histoire Naturelle. Lauréat de la fondation Zelllidja, diplômé du Master Man and Biosphere en aménagement de l’UNESCO et de l’agro de Paris ainsi que d’un Master en relations internationales, il a occupé diverses fonctions dont celle de chercheur en sciences sociales en France, en Guyane, en Indonésie et au Timor oriental ainsi que de conseiller export au consulat de France à Shanghai, où il vécut quatre ans. Il tourne avec Hervé Haon un film au Pérou et au Chili, en suivant les traces des peuples qui y vivent. Hadrien Crampette, a fait ses premières armes en tant que co-réalisateurs lors du tournage "désert d'Atacama". Il a ensuite réalisé son premier long métrage sur l’histoire du peuple Basque. Jérusalem, fascine Hadrien depuis des années. Miroir du monde, Jérusalem est une “célèbre inconnue” qu’Hadrien a parcouru au fil de ses voyages imaginaires. Par le truchement de la littérature et par le prisme de sa caméra, qui l’accompagne partout, dans les moindres intimités de cette ville et des habitants qui la façonne quotidiennement.

Hadrien Crampette

Michel Drachoussoff

Le Danube - Michel Drachoussoff
Ma Russie - Michel Drachoussoff
MALI - Michel Drachoussoff

Né au Congo belge de parents russes, Michel Drachoussoff a grandi dans un environnement multiculturel.
Dès son plus jeune âge, il parcourt la planète, des déserts californiens aux rizières du sud-est asiatique, avec une prédilection, cependant, pour les pays de la Cordillère des Andes et de l'Afrique sahélienne.
Cet amoureux de la découverte réalise des dizaines de reportages diffusés en télévision ainsi qu’en conférences. En 1985, Michel Drachoussoff décide de découvrir la réalité soviétique. C'est le premier d'une longue série de voyages en Russie, terre de ses ancêtres.
Son attrait pour l’Afrique le ramène de nombreuses fois sur les rivages du Sahara, et il réalise plusieurs films au Mali. Le peuple Dogon, le fleuve Niger, Tombouctou, les derniers éléphants du Sahel, autant de rêves de voyage exaucés…
Mais il n’oublie pas ses racines et sa culture originelle.
Passionné d’histoire, il revient régulièrement sur les grands empires qui ont façonné l’Europe. C’est ainsi qu’il nous emmène à la découverte du Danube, fleuve légendaire, trait d’union historique et culturel entre toutes ces cultures qui ont fait la grandeur, la richesse et le dynamisme de ce que l’on appelle à tort « le vieux continent ».
Puis, il se tourne à nouveau vers la Russie.
Une dizaine de voyages plus tard, il nous propose une découverte passionnante de « sa » Russie. Aboutissement d’une vie entièrement consacrée à la découverte du monde, c’est là, sans doute, son plus beau film.
Celui d’un voyageur amoureux, tout simplement… 

Michel Drachoussoff
Pierre Dubois



SUISSE II - Pierre Dubois

Pierre et Eliane Dubois sont nés à Genève.
Il est explorateur, cinéaste, naturaliste, ethnographe, conférencier, membre de la Société de Géographie de Genève et de la Société des Explorateurs de Paris.
Elle est réalisatrice, photographe et auteur.
Pour la réalisation de leurs films documentaires, ils ont parcouru la planète, avant de s'intéresser enfin à leur propre pays, la Suisse. Il les a subjugués. Ils ont aimé leur "suissitude" et les valeurs qui font du drapeau suisse un label de qualité dans le monde entier. Après La SUISSE au cœur des Alpes, ils lui consacrent ce 2ème film.

Pierre Dubois
Eric Fontaneilles
Camargue - Eric Fontaneilles
Compostelle - Eric Fontaneilles

Passionné d’image et de voyage, Éric Fontaneilles a débuté sa vie de flâneur à la découverte des pays méditerranéens puis ceux du Proche-Orient. Il était inévitable qu’un jour il devienne conférencier. Ses sujets de prédilection font souvent référence à l’histoire d’un pays, d’une époque ou d’une culture. Ses derniers reportages présentés en conférences étaient une découverte de la culture d’Europe Centrale avec son film Prague et la Bohème, ainsi qu’un voyage dans le temps et dans l’espace avec son Chemin de Compostelle, le voyage intérieur. Fidèle à sa culture méditerranéenne, il travaille aujourd’hui sur une Camargue secrète tout en tournant un film sur l’ Empire des Habsbourg au temps de Sissi. Arrivé à l’automne de sa vie et ayant encore une multitude de projets, Éric Fontaneilles ne se résigne qu’à une idée : être privé du dernier « Grand Départ ».

Éric Fontaneilles
Vincent Halleux
Ecosse - Vincent Halleux
Londres - Vincent Halleux

Vincent Halleux est devenu photographe, puis caméraman, par attrait de la communication. L’image fixe, ou en mouvement, a toujours représenté à ses yeux, un art de vivre authentique. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par la ville... Après l’étude de civilisations nées autour d’un grand fleuve, comme le Nil en Egypte, le Mékong en Asie, et plus récemment, le Tigre et l’Euphrate en Mésopotamie, il ne peut résister à l’appel de Londres et de l'Écosse... 

Vincent Halleux
Cyril Isy-Schwart
Corse - Cyril Isy-Schwart

« Je voyage pour vérifier mes rêves » écrivait Gérard de Nerval, et Cyril Isy-Schwart, épris par la découverte du monde en a fait sa devise. Après avoir effectué son service militaire au Cinéma des Armées, il se passionne pour le métier de l’image et réalise notamment de nombreux documentaires sous-marins pour la télévision. Il rejoint la terre ferme et parcourt la planète pour nous ramener des films sur l’Australie, la découverte de la France depuis une montgolfière ou encore l’Inde.

Cyril Isy-Schwart
Philippe Jacq
Pyrénées - Philippe Jacq
Mékong - Philippe Jacq

Après six années de voyage à vélo autour du monde, soixante pays traversés et 100 000 km parcourus, Philippe Jacq rentre avec une certitude : sa vie entière sera un voyage.
En 2006, tirant son chariot « Ulysse », il repart seul, à pied, durant une année entière, du désert du Sinaï en Égypte à Saint-Jacques de Compostelle. 8000 km à travers 14 pays. Une longue marche pour la Paix durant laquelle il réalise un premier documentaire.
Suit une deuxième réalisation : La grande traversée des Pyrénées par le GR10, puis un troisième film, pour lequel il sillonne à nouveau l’Asie du Sud-Est et nous fait découvrir les peuples du Mékong.
Il est également l’auteur de plusieurs récits de voyage vendus dans un but humanitaire.

Philippe Jacq
Gilbert Leroy




Tibet - Gilbert Leroy

Lauréat Zellidja, membre du Club des Explorateurs, Gilbert Leroy aborde l’Inde en 1968. En 1974, lors du tournage de son premier film au Népal, en pays sherpa, il découvre les réfugiés tibétains qu’il défend depuis au-travers de l’association « Aide à l’Enfance Tibétaine ». Il fera partie ensuite des premiers étrangers à pénétrer au Zanskar. En 1985, il entre au Tibet jusqu’alors interdit et filme un pays qui sort des ravages de la révolution culturelle.
Témoin de l’évolution de ce pays, 30 ans plus tard, il présente « Tibet, ombre et lumières » où nous découvrons Lhassa, Shigatsé, Gyantsé, Ganden, Sakya… les toitures d’or mais surtout la sinisation intensive du Tibet, l’extrême difficulté pour les Tibétains de vivre sous constante surveillance. L'ombre de la Chine étouffe le « Pays des neiges ».

Gilbert Leroy
Patrick Mathé
Route de la Soie - Patrick Mathé
CHINE - Au pied du Tibet - Patrick Mathé
CHINE - La route du thé - Patrick Mathé

Patrick Mathé est aujourd’hui fixé en Chine, à Lijiang. Il a découvert cette ville du nord du Yunnan, il y a une vingtaine d’année lors de la réalisation d’un long-métrage sur le fleuve Yang-Tsé-Kiang. Ses premiers reportages le conduisirent en Amérique du Sud et en Alaska. En 2005, il participe à une expédition qui réussit la descente du Mékong. Ses deux précédents reportages, nous avaient conduits sur la Route du thé, dans la province chinoise du Yunnan, et Aux confins de la Chine, sur les traces de Joseph Rock, un explorateur du National Geographic. Il revient aujourd’hui avec sa dernière réalisation intitulée la Route de la soie.


Patrick Mathé
Jean-Louis Mathon

Cuba - Jean-Louis Mathon

Depuis quarante années, ce cinéaste, que l’on peut qualifier de passionnel, a réussi à nous faire partager toute la palette de ses émotions à travers ses différents voyages.

Après un apprentissage de six années sur les navires, de Terre-Neuve, en passant par les côtes islandaises, le jeune matelot retrouve la terre ferme à la fin des années 1970, pour effectuer ses premiers cheminements solitaires. Dans les montagnes de l’Afghanistan, puis en Iran, il se forge une âme de voyageur. 

Jean-Louis Mathon
Michèle et Jean Meuris









Inde - Sikhs - Michèle et Jean Meuris

Dès leur premier voyage en Turquie, Michèle et Jean s’intéressent à l’audiovisuel, en autodidactes. Apprentissage de la photographie, de la prise de son et récemment la vidéo. Mais c’est l’écriture qui va compléter la réalisation des reportages qu’ils diffusent depuis de nombreuses années.
N’ayant pas la boulimie du monde mais plutôt l’envie d’approfondir leurs connaissances et expériences, ils retournent souvent là où des liens d’amitié sont nés. Ainsi ils réalisent plusieurs reportages sur la Turquie mais aussi sur l’Inde qui les fascine depuis quarante ans.
Tous leurs reportages traduisent une volonté : voir le monde au-delà de l'exotisme et des stéréotypes. Toujours à la rencontre des peuples, ils témoignent d'un vécu, d'une réflexion qui n'occulte pas les problèmes de la vie ni de l'actualité. Ils parlent de l'humain et ses traditions, sans moquerie ni complaisance. Ils s’instruisent de l’histoire des Hommes pour mieux comprendre le présent.
Michèle et Jean se définissent comme Belges par hasard mais citoyens du monde par volonté.

Michèle et Jean Meuris
Eric Montarges













Bretagne - Eric Montarges et Jean-Luc Diquelou

C'est sans doute un grand-oncle ingénieur dans les mines de cuivre du Katanga et d'Indochine dans les années 30 qui inocula à Éric Montargès le gène des voyages.
Ses envies d'évasion prirent forme ensuite avec le retour chaque été d'oncles et tantes enseignants dans différents pays d'afrique équatoriale.
Photographe de métier Éric est plus intéressé par le mode de vie des populations que par les paysages. C'est ainsi qu'à travers ses reportages il dressera le portrait, des Seringueiros, chercheurs d'or d'Amazonie ou des Stockmen regroupant le bétail dans les immenses exploitations australiennes.
Encouragé par ses publications, il partira, en auto stop, vers l'Afrique, à travers le Sahara, le Tchad encore instable et la Centre Afrique.
Depuis une dizaine d'années, Éric fait partager sa passion de l'image à travers des stages au Vietnam et dans différents pays d'Europe.
Toujours curieux, il découvre la vidéo grâce à un ami breton avec qui il réalise un premier film "portrait" sur les Pyrénées en mettant en avant l'humain.
Ce film sur la Bretagne nous fera cheminer sur le GR34, le fameux sentier des douaniers, à travers des paysages spectaculaires et sauvages et à la rencontre de ces bretons si fiers et amoureux de cette région chargée de légendes.  

Éric Montargès
Patrick Moreau
Sri Lanka - Patrick Moreau
Laos - Patrick Moreau

Né à Nantes, patrie de Jules Verne, Patrick Moreau commence à voyager à 17 ans. Après des études à l’Institut des Langues Orientales, il sillonne le continent asiatique qu’il ne quittera plus. Le Kurdistan, l’Afghanistan, l’Inde, le Pakistan, la Chine, la péninsule indochinoise représentent ses champs d’action : un film sur le fleuve Indus, un second sur le Mékong, puis un reportage sur le Viêt Nam. Après une escapade en Amérique du Nord avec un film sur le Saint Laurent, Patrick Moreau tourne au Viêt Nam un documentaire plus intimiste que le précédent Fidèle au monde indochinois qu’il étudie et côtoie depuis plus de vingt ans, le réalisateur revient avec un film sur le Laos.

Patrick Moreau
Serge Oliéro
Îles de Bretagne - Serge Oliéro
Nouvelle Zelande - Serge Oliero

Photographe de formation, Serge Oliero parcourt depuis 30 ans les sentiers du monde.

De nombreux ouvrages filmés et écrits restituent la puissance de tous ses voyages.

Du Népal à l’Afrique, de l’Ecosse à la Nouvelle-Zélande, il revient aujourd’hui sur la terre de ses ancêtres avec sa toute dernière réalisation  Îles de Bretagne.

Il témoigne ici de la beauté de ces îles, toutes différentes, toutes enchanteresses.


Serge Oliéro
Nicolas Pellissier




Sri Lanka - Nicolas Pellissier

Passionné de cinéma et fils d’un réalisateur de films de fiction, c’est à 8 ans que Nicolas foule le sol de ses premiers plateaux de tournage. À 18 ans il participe au tournage d’un long métrage aux États-Unis. Après avoir passé deux ans en école de cinéma, six à Sciences politiques et en droit, il crée son agence de production audiovisuelle Seethesound films et se consacre à la réalisation de nombreux projets audiovisuels comme des clips musicaux, des métrages de fiction, des films d’entreprises et du journalisme. Polyvalent et touche à tout (cadrage, montage, composition musicale…) c’est par sa rencontre avec le réalisateur Patrick Moreau qu’il coréalise son premier film sur le Sri Lanka avec comme objectif d’amener un nouveau rythme dans le montage du documentaire.

Nicolas Pellissier
Nicolat Pernot



Géorgie - Nicolat Pernot

Nomade des temps modernes, Nicolas Pernot est un baroudeur, photographe, réalisateur et conférencier.
Un invétéré voyageur, pour qui la véritable aventure ne consiste pas à se contenter des routes touristiques internationales convenues mais plutôt de tenter de s’imprégner des lieux et des cultures qui l’entoure... Quitte à séjourner des mois - voire des années - au sein des endroits et des populations qu’il y rencontre, et qui lui déclenchent ses coups de cœur : Copenhague, Riga, Izmir, Lahore… Puis de 2010 à 2011, il séjourne à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan. De 2012 à 2016, il était basé sur une île au bord du majestueux Lac Baïkal enSibérie. 
A présent il est dans le Caucase, en Géorgie, puisqu’en ex-URSS ce pays rime avec« Paradis » !

Nicolas Pernot
Vincent Robinot
Mont Saint-Michel - Vincent Robinot
Kirghizstan - Vincent Robinot

Vincent ROBINOT exerce le métier de réalisateur-reporter depuis une dizaine d'années.

Du Kazakhstan à l’Iran, de la Russie à l’Inde, ce sont les voyages qui l'ont amené au reportage. D'abord photographe, il se tourne depuis une poignée d'années vers la vidéo et le documentaire. Il affectionne particulièrement l’Asie Centrale pour ses grandes étendues et ses peuples empreints du passé soviétique. Il y mène notamment un long travail de reportage sur la catastrophe de la mer d'Aral. De cette mer à l'agonie, il remonte le cours du Sir Daria, un des deux fleuves qui l'alimente, et pose son sac à dos au Kirghizstan, petit pays coincé entre Chine et Kazakhstan. Sur ce territoire montagneux, habite un peuple semi-nomade, avide de liberté, mais dont l'hospitalité est immense...

Vincent Robinot
Christian Vérot
Vietnam - Christian Vérot
Route 66 - Christian Vérot

Christian a toujours pris plaisir aux périples déraisonnables, relier la Terre de Feu à l’Alaska en 2CV Citroën, parcourir les pistes du nord Vietnam ou d’Amérique centrale à moto tout terrain. Il s’intéresse à la géopolitique et milite dans plusieurs associations de protection des droits humains et de l’environnement. Il a soutenu des ONG en réalisant bénévolement des reportages sur leurs actions humanitaires, auprès des populations déplacées au Guatemala, dans les camps de réfugiés lors du génocide Khmer Rouge.

Il est l’un des organisateurs-fondateurs du festival de films « Curieux Voyageurs ». L’histoire le motive quand elle aide à comprendre l’actualité, on retrouve ce thème dans la plupart de ses documentaires. Passionné par les USA sans se départir de son esprit critique, il devait un jour arriver sur la Route 66

Christian Vérot
Alain Wodey









Himalaya-Alain Wodey

Alain WODEY définit l’aventure comme étant surtout la rencontre avec les autres. Cinéaste indépendant, conférencier, très tôt, en autodidacte, il se lance dans la réalisation de reportages photographiques et de films sur la Norvège, Finlande, Maroc, Turquie, Iran, l'Afghanistan et l'Inde (Cachemire et Ladakh)... Le début d’une longue et belle aventure…

1972 est l'année décisive. Avec trois équipiers il se rend, par la route, en Inde, dans les états interdits et mal connus de l'Assam et du Meghalaya. Il en ramènera des documents filmés inédits sur des populations vivant dans les montagnes aux frontières de la Chine et de la Birmanie. D’autres expéditions suivront également au Cachemire et au Ladakh... Depuis, il n’a de cesse de parcourir inlassablement l’Asie en se limitant au Nord-Est de l’Inde et à l’Indonésie où il effectue de longs et fréquents séjours. Passionné par les minorités ethniques il partage très souvent leur quotidien. Mettant à profit ses connaissances, son expérience, ses liens d'amitiés et ses rencontres acquises sur le terrain, en témoin de son temps, il rend compte et témoigne au travers de plusieurs documentaires profondément humains... 

Alain Wodey
Muammer Yilmaz
Tour du monde en 80 jours - Muammer Yilmaz
I have a dream Africa - Muammer Yilmaz

Muammer Yilmaz porte bien plus d’un chapeau. Aventurier, photographe, caméraman, auteur, journaliste, animateur, producteur, c’est un passionné qui touche à tout. Avide de rencontres humaines, il s’intéresse surtout aux gens, leurs coutumes, leurs manières de vivre et leurs pensées. Avec son partenaire de voyage Milan, ils se nomment les « Optimistic Traveler » et ne se limitent pas qu’aux voyages ; ils leur donnent aussi un sens tout autre. Ils ont créé des associations philanthropiques pour venir en aide, entre autres, à des communautés dans le besoin à travers le monde.
Muammer est un aventurier phénoménal mais aussi un voyageur inspirant. Il n’a qu’une seule envie : vous faire partager son vécu.



Muammer Yilmaz
Adresse

ALTAÏR Conférences
34, boulevard Sergent Triaire
30.000 Nîmes